visiter sculptotheque


Cilaos

Superficie: 8 739 ha
Population: 5 807 habitants (2010)
Gentilé:
les Cilaosien(ne)s

Code postal: 97413

Date de création:
15 mars 1965
Devise:
Cilaos, on y revient toujours.

Site Internet: http://www.ville-cilaos.fr

Cilaos blason smallCilaos small









Histoire

L'histoire de la commune

Signification du blason

Le jet d'eau sur fond de cryptomérias rappelle le thermalisme et l'exploitation du bois, deux activités économiques de Cilaos.

Origine du nom

Le nom de Cilaos est d'origine malgache.

Selon Bory de Saint-Vincent, un marron appelé Cilaos avait longtemps erré dans ce qu'il appelle les plaines de Cilaos et qui semblent être la plaine des Remparts actuelle. En ayant été chassé par les "détachements", il alla se fixer dans le bassin de la Rivière Saint-Etienne où il fut tué près d'une petite mare qui porte encore son nom.

Le sens originel du mot serait "lieu que l'on ne quitte pas" ou "lieu où l'on est en sécurité".

Historique

Le cirque du marronage et de la chasse...


Difficile d'accès du fait même de son relief tourmenté, le cirque de Cilaos devint à partir de 1735, le refuge de prédilection des noirs marrons
qui avaient gagné les plateaux de l'intérieur et s'étaient placés sous l'autorité des chefs ayant pour nom : Laverdure, Cimandare, Mafat, Dimitile, Saramenane, Fiague, Sylvestre, Rico, Sarcemate, Dianamoise, Fanga, Latouve, Jalle, Cott, Barre, etc.

Leurs incursions contre les habitations des colons se multipliant, ceux-ci décidèrent d'organiser des expéditions de "détachements" avec armes et munitions.

La première eut lieu le 20 mars 1739 vers la plaine des Cafres. Pendant que Jacques Carron remontait la rivière des Remparts, Louis Payet et Gilles Fontaine en provenance de la rivière d'Abord gagnaient avec leurs hommes le piton Villers où ils furent rejoints par d'autres détachements venus de Saint-Paul, Saint-Denis, Sainte-Suzanne. On découvrit trente-six cases vides.

En février 1740, Fanga, poursuivi par Edouard Robert, réussit à s'échapper, mais sa femme Marianne tomba aux mains des poursuivants. Elle fut ondoyée avant de mourir au pied du coteau qui porte son nom.

En avril 1744, Mussard entreprend de traquer les marrons du cirque de Cilaos ou tout au moins de ce qui était exploré à cette époque, c'est-à-dire jusqu'au Pavillon actuel. Parvenu là, il observa une fumée qui montait d'un lieu situé au-dessus de l'endroit où il se trouvait. Les "détachements" s'y rendirent et découvrirent six cases. Ce lieu fut appelé îlet Haut.

En octobre de la même année, Mussard reprit l'offensive en compagnie de dix hommes. lls gagnèrent l'îlet Apère, s'emparèrent d'une négresse qui leur indiqua l'em'lacement de son camp et malgré les pierres que faisait rouler un marron les "détachements" réussirent à atteindre le camp de Puces, dont l'appelation vient probablement du mot malgache "Pitsé" signifiant "où l'on se couche à plat pour guetter ".

En 1745, les "détachements" poursuivent Laverdure qui gîtait au Brûlé-Marron ou au Bras Sec. Un mois après, Mussard atteignait l'llet à Cordes, ainsi nommé parce qu'il avait fallu des cordes pour en faire l'escalade. Deux campements furent anéantis.

Les expéditions se suivent : Mafat et sa femrne sont tués en 1751. En 1752, Samson est capturé. En 1753, Mussard découvre le camp de Simitave et s'empare de Sieille, Dianamoise, Paul, Rabefin, Manouga. Quelques mois auparavant, dans le bassin du bras de la Plaine, au lieu-dit îlet Marron, les principaux chefs marrons : Laverdure, Sarcemate, Fiague, Sylvestre, Desmalé, Raphaël, Bar, Sarlave, Vave, etc., étaient passés de vie à trépas. Les survivants se dispersèrent.

Mussard fut nommé capitaine général des détachements de l'île : un fusil d'honneur lui sera offert par Louis XV et il sera même envoyé à l'Ile de France pour la purger de ses propres marrons.

La découverte des eaux thermales...

A une époque plus pacifique, en 1811, la première concession, située à l'Ilet à Cordes est donnée à l'esclave Figaro en récompense de sa dénonciation de la révolte de Saint-Leu. Cependant, la colonisation réelle du cirque ne s'effectue qu'au milieu de 19è siècle avec des dons de terres faits aux famille blanches pauvres.

Dans Causeries historiques sur l'île de La Réunion, G-F. Crestien en 1881, attribue la découverte des eaux thermales du bras de l'Etang par un chasseur de cabris du nom de Paulin Techer en 1814 ou 1815.

En 1817, M. Bréon, directeur du Jardin Colonial, accompagné d'un jeune médecin du nom de Sénac, fut envoyé par l'Administration pour reconnaître les eaux et les analyser.

En 1829, des échantillons furent envoyés à Vauquelin et Alubert qui les analysèrent. Trente ans passèrent et Boryes et Rollé, pharmacien et médecin de marine, recommencèrent la même opération. ll fallut attendre encore cent dix ans pour qu'en 1969 un spécialiste des eaux venu en mission, découvre que les eaux minérales et thermales de Cilaos étaient en tous points comparables à celles de Vichy.

Les baigneurs, eux, firent leur apparition dès 1834-1835 et un établissement thermal moderne est ouvert en 1897 et sa gestion est confiée en 1900 au docteur Jean-Marie Mac-Auliffe, artisan de la promotion du cirque jusqu'en métropole. Sa fille Angèle ets à l'origine de l'introduction de la broderie de Cilaos.

... et la fin de l'isolement


Au début du siècle, l'isolement des habitants du cirque de Cilaos les avait conduit à adopter un langage particulier. C'est ainsi que "gros jaque " et "petit jaque" signifiaient pièces de 10 et 5 centimes. Si la "pétroline", était une lampe à pétrole et "poudrillon" une boîte à poudre, le musicien se nommait "jouare ". "Se gonfler", c'était se mettre en colère, "faire son vaillant" c'était faire le brave et "pouaquer quelqu'un" lui donner des coups.

Du fait du succès des eaux thermales de Cilaos, un travail de voirie considérable pour permettre l'accès du cirque fut réalisé de 1836 à 1854 par l'ingénieur colonial Guy de Ferrières. La route carrossable fut débutée en 1924 et fut livrée à la circulation huit ans plus tard en 1932. Elle était alors à voie unique et il fallait attendre l'heure de la "chaîne" pour monter ou descendre. Devenue normale vers 1945, elle fut asphaltée de 1961 à 1965.

De ce fait, le charme des voyages de 8 à 9 heures dans des "chaises à porteurs" disparut.

Cilaos a été détachée de Saint-Louis et érigée en commune à part entière le 15 mars 1965. Le premier maire de la 24ème commune de La Réunion fut Irénée Accot.

Informations pratiques

Full screen pb Geolocalisation bp

 

Tracez votre itinéraire
    Voir les options

De    :  ou 

Vers :  ou 

Contacts mairie

Mairie de Cilaos
Rue du Père Boiteau - 97413 Cilaos
Tel : 0262 31 89 89
Fax : 0262 31 73 03
Site Internet : http://www.mairie-avirons.fr

Mairie annexe - Bras Sec
Chemin Saül Bras Sec 97413 Cilaos
Tel / Fax : 0262 25 38 67

Mairie annexe - Ilet à Cordes
Chemin du Sacré Coeur - Ilet à Cordes
97413 Cilaos
Tel / Fax : 0262 96 76 82

Mairie annexe - Mare Sèche
Chemin Crève-Coeur - Mare Sèche
97413 Cilaos
Tel / Fax : 0262 31 77 73

Mairie annexe - Palmiste Rouge
Rue Eliard Técher - Palmiste Rouge
97413 Cilaos
Tel : 0262 31 92 84
Fax: 0262 31 93 96

Service culturel
Mairie de Cilaos
Rue du Père Boiteau - 97413 Cilaos
Tel : 0262 31 89 89

Sécurité

    Pompiers :18
    Gendarmerie : 17

Info Cyclone

    Répondeur de Météo France : 08 97 65 01 01
    PC ORSEC de la Sous-Préfecture de Saint-Pierre : 02 62 35 20 14

Santé

    SAMU : 15
    Groupe hospitalier Sud Réunion : 02 62 35 90 00 (Saint-Pierre)
    Clinique Durieux : 02 62 59 61 61 (Tampon)
    SOS Médecins : 02 62 35 02 02
    Pharmacies de garde : 02 62 90 60 44
    Enfance maltraitée 119
    Alcooliques anonymes 02 62 41 16 14
    Sida Info Service 0800 840 800 (appel gratuit)



A voir - A faire


A faire

fourbyfour4x4 - Quad climbingCanyoning - Escalade golfingGolf paraglidingParapente - Parachutisme
scubadivingPlongée horseridingRandonnée équestre hikingRandonnée pédestre watercraftScooter des mers
sailingSortie en mer bike downhillSortie en VTT surfingSurf  

A Voir

 farm2Patrimoine agricole art-museum-2Patrimoine culturel & Artistique forest2Patrimoine naturel  museum industryPatrimoine Industriel & Artisanat
monument historiqueMonument historique (fiche partielle) monument historique completMonument historique (fiche complète)

Survolez les repères de la carte avec votre souris

Full screen pb Geolocalisation bp

 

Tracez votre itinéraire
    Voir les options

De    :  ou 

Vers :  ou 

 

Hébergement et Restauration


tentsCamping HébergementChambre d'hôte hostel 0starGîte hotel 0starHôtel
bed breakfast1-2Hôtel - Restaurant villaMeublé de tourisme resortVillage vacances  
farm-2Ferme-auberge restaurantRestaurant table hoteTable d'hôte  

Survolez les repères de la carte avec votre souris

Full screen pb Geolocalisation bp

 

Tracez votre itinéraire
    Voir les options

De    :  ou 

Vers :  ou 

 



miami rental24optionbanc de binary geld auszahlenVZLOM ALAWARkharkiv today