visiter sculptotheque


La flore de La Réunion

 EX : Taxon éteint  RE : Taxon éteint au niveau régional  CR : Taxon en danger critique d'extinction  EN : Taxon en danger d'extinction  VU : Taxon vulnérable

Déter: Espèce déterminante
Exo : Espèce exotique envahissante
LC: Préoccupation mineure

Le contenu de cette rubrique est en cours de rédaction.

COM_FABRIK_ORDERNom Scientifique: COM_FABRIK_ORDERNom vernaculaire: Identification: COM_FABRIK_ORDERFamille: COM_FABRIK_ORDEREndémicité: COM_FABRIK_ORDERStatut:
Abrus precatorius L. Cascavelle Abrus precatorius africanus Fabaceae non endémique
Abutilon exstipulare (Cav.) G. Don Mauve Abutilon exstipulare Malvaceae Réunion  VU 
Acacia dealbata Link Acacia Bernier acacia dealbata fleur bis Fabaceae non endémique Exo
Acacia farnesiana (L.) Willd. Zépinard Acacia farnesiana medium Fabaceae non endémique Exo
Acacia mearnsii De Wild. Acacia Acacia mearnsii medium Fabaceae non endémique Exo
Acacia melanoxylon R. Br. Acacia rouge acacia-melanoxylon 001 Fabaceae non endémique Exo
Acalypha integrifolia Willd. Bois de Charles Acalypha integrifolia 002 Euphorbiaceae Réunion, Maurice
Acanthophoenix crinita (Bory) H. Wendl. Palmiste rouge des hauts, Palmiste noir Palmiste rouge haut 003 medium Arecaceae Réunion  EN 
Acanthophoenix rousselii N. Ludw. Palmiste de Roussel Palmiste roussel 001 Arecaceae Réunion  CR 
Acanthophoenix rubra (Bory) H. Wendl. Palmiste rouge des bas Acanthophoenix rubra 002 Arecaceae Réunion, Maurice  EN 
Achyranthes aspera L. var. borbonica (Willd. ex Schult.) C.C. Towns. Amaranthaceae Réunion  RE 
Acrostichum aureum L. Pteridaceae non endémique  EN 
Adonidia merrillii (Becc.) Becc. Palmier Paul et Virginie, Palmier de Noël Arecaceae non endémique
Agarista salicifolia Bois de rempart, Bois de Mapou Ericaceae non endémique LC
Albizia lebbeck (L.) Benth. Bois noir Fabaceae non endémique Exo
Angraecum palmiforme Thouars Orchidaceae Réunion, Maurice  EX 
Asplenium bipartitum Bory ex Willd. Aspleniaceae Madagascar, Mascareignes  RE 
Asplenium gemmiferum Schrad. Aspleniaceae non endémique  RE 
Badula crassa A. DC. Myrsinaceae Réunion, Maurice  EX 
Cinnamomum camphora Camphre, Camphrier Lauraceae non endémique Exo
Claoxylon grandifolium (Poir.) Müll.Arg. Euphorbiaceae Réunion, Maurice  EX 
Cryptomeria japonica Cryptoméria Cupressaceae non endémique
Doratoxylon apetalum (Poir.) Radlk. Bois de gaulette Sapindaceae Madagascar, Mascareignes LC
Elaeodendron orientale Jacq. Bois rouge, Bois d'olive (Maurice) Celastraceae Mascareignes LC
Eucalyptus sp. Eucalyptus Myrtaceae non endémique
Fernelia pedunculata C.F. Gaertn. Bois de buis Rubiaceae Réunion  EX 
Ficus benghalensis L. Banian, Banyan Moraceae non endémique
Furcraea foetida (L.) Haw. Choca vert, Choka vert Asparagaceae non endémique Exo
Heliotropium foertherianum Diane et Hilger Veloutier bord de mer Boraginaceae non endémique  CR 
Hiptage benghalensis (L.) Kurz Liane papillon Malpighiaceae non endémique Exo
Leucaena leucocephala (Lam.) de Wit Cassis Fabaceae non endémique Exo
Litsea glutinosa (Lour.) C. Rob. Avocat marron Lauraceae non endémique Exo
Mangifera indica L Manguier Anacardiaceae non endémique
Melia azedarach L. Lilas de Perse, Lilas indien Meliaceae non endémique
Merremia tuberosa (L.) Rendle Rose de bois Convolvulaceae non endémique Exo
Mucuna pallida Cordem. Cadoque blanche Fabaceae Réunion  EX 
Olea europaea L. subsp. africana (Mill.) P.S. Green Bois d'olive noir Oleaceae non endémique LC
Olea lancea Lam. Bois d'olive blanc Oleaceae Madagascar, Mascareignes LC
Pithecellobium dulce (Roxb.) Benth. Tamarin de l'Inde Fabaceae non endémique
Ravenala madagascariensis Ravenale, Arbre du voyageur Strelitziaceae non endémique Exo
Roystonea oleracea (Jacq.) O.F. Cook Palmier royal Arecaceae non endémique
Scaevola taccada (Gaertn.) Roxb. Manioc bord de mer Goodeniaceae non endémique LC
Senna siamea (Lam.) H.S. Irwin et Barneby Cassia de Siam Fabaceae non endémique
Spathodea campanulata P. Beauv. Tulipier du Gabon Bignoniaceae non endémique
Syzygium cumini (L.) Skeels Jamblon, Jamblong Myrtaceae non endémique
Tamarindus indica L. Tamarinier, Tamarin Fabaceae non endémique LC
Terminalia bentzoë (L.) L. f. Benjoin pays Combretaceae Mascareignes  CR 
Terminalia catappa L. Badamier Combretaceae non endémique
Toddalia asiatica (L.) Lam. Liane patte poule Rutaceae non endémique LC
Urena lobata L. subsp. lobata var. tricuspis (Cav.) Gürke Hérisson rouge Malvaceae Réunion  EX 
Basculer hidden 1
Basculer hidden 2
Basculer hidden 3
Basculer hidden 4
Basculer hidden 5
Basculer hidden 6
Basculer hidden 7
Basculer hidden 8
Basculer hidden 9
Basculer hidden 10
Basculer hidden 11
Basculer hidden 12
Basculer hidden 13
Basculer hidden 14
Basculer hidden 15
Basculer hidden 16
Basculer hidden 17
Basculer hidden 18
Basculer hidden 19
Basculer hidden 20
Basculer hidden 21
Basculer hidden 22
Basculer hidden 23
Basculer hidden 24
Basculer hidden 25
Basculer hidden 26
Basculer hidden 27
Basculer hidden 28
Basculer hidden 29
Basculer hidden 30
Basculer hidden 31
Basculer hidden 32
Basculer hidden 33
Basculer hidden 34
Basculer hidden 35
Basculer hidden 36
Basculer hidden 37
Basculer hidden 38
Basculer hidden 39
Basculer hidden 40
Basculer hidden 41
Basculer hidden 42
Basculer hidden 43
Basculer hidden 44
Basculer hidden 45
Basculer hidden 46
Basculer hidden 47
Basculer hidden 48
Basculer hidden 49

"England's forest", voici le nom que donnèrent les anglais à notre île lorsqu'ils y posèrent les pieds en mars 1613 ... La luxuriance des forêts anglaises était-elle aussi tropicale ?

Avant l'arrivée de l'homme sur l'île, c'est le vent, les courants marins et les oiseaux qui ont contribués à l'apparition de la flore. Il en résulte une diversité relativement réduite mais une forte endémicité, tant à La Réunion que dans les autres îles de l'archipel des Mascareignes.

Cette flore représente une importance telle que la Réunion appartient à l'un des 34 points chauds de la diversité biologique mondiale. La définition du point chaud est éloquente. Il s'agit d'une zone géographique contenant au moins 1500 espèces végétales endémiques mais qui a déjà perdu au moins 70% des espèces présentes dans leur état originel.

Depuis le XVIIème siècle, l'homme a introduit un volet exotique dans la flore de l'île. Cet exotisme s'est amplifié au fil de l'évolution du développement de la société réunionnaise. C'est ainsi que des milliers d'espèces originaires des régions tropicales à tempérées du monde entier ont été introduites dans l'île. Ces introductions volontaires ou involontaires, du fait d'un climat très variè à la Réunion a facilité l'acclimatation et la naturalisation d'un grand nombre de ces plantes.

La Réunion, c'est aujourd'hui 1730 espèces de plantes vasculaires spontanées se répartissant de la façon suivante:

  • 848 espèces indigènes
  • 829 espèces exotiques
  • 53 espèces dites cryptogènes (dont on ne sait si elles sont strictement indigènes ou exotiques)

La diversité spécifique de la Réunion (848 espèces pour 2512 km2) est faible par rapport à celle des îles continents comme Madagascar (± 10 000 espèces) ou la Nouvelle-Calédonie (3261 espèces), cependant l'endémisme de notre flore vasculaire est élévé avec des taux de 26.3% pour l'endémisme strict et de 45.3% pour l'endémisme régional (à l'échelle des Mascareignes).


Sources de cette rubrique:
- Conservatoire Botanique National des Mascarins (http://www.cbnm.org)
- Arbres et arbustes de La Réunion (http://arbres-reunion.cirad.fr)
- In ti kwin la kour pou bann plant andémik Larényon, Raymond Lucas, Surya éditions, 2013
- Le grand livre des arbres et arbustes tropicaux, Jacques Tassin, Ed. Orphie, 2011
- Flore en détresse, J. Dupont, J.C. Girard, M. Guinet, S.R.E.P.E.N, 1998
- Tisaneurs et plantes médicinales indigènes de l'île de La Réunion, Roger Lavergne, 1990
- Flore de l'île de La Réunion - Cordemoy - 1895
- Flore des serres et des jardin de l’Europe, Houtte, L. van, 1845