visiter sculptotheque


La flore de La Réunion

La flore de La Réunion
  • id
  • Pithecellobium dulce (Roxb.) Benth.
  • Tamarin de l'Inde
  • Fabaceae
  • Tamarin de Manille, Tamarinier de l'Inde, Pois sucré, Pois doux, Cassie de Manille, Epine de Madras
  • non
  • Synonymes:

    • Inga javana DC.
    • Inga dulcis (Roxb.) Willd.
    • Mimosa dulcis Roxb.

    Description

    Arbre atteignant 4-15 m de haut à longues épines stipulaires (4-12 mm). Présence de nodules racinaires dans lesquels se trouvent les bactéries fixant l'azote atmosphérique (Rhizobium). Tronc gris clair, avec des renflements au niveau des épines.

    Pithecellobium dulce001 medium Pithecellobium dulce005 medium

    Feuillage: Feuilles composées alternes, bipennées, à deux folioles par penne, arrondies à ovales.

    Pithecellobium dulce010 medium

    Inflorescences: Très petites fleurs (0,8 à 1 cm) de couleur crème à jaunâtre, actinomorphes, à nombreuses étamines, regroupées en inflorescences terminales.

    Pithecellobium dulce009 medium Pithecellobium dulce008 medium

    Fruit : gousse spiralée verte et rouge, d'environ 1 cm de large, contenant des graines noires et luisantes entourées d'un arille charnu blanc rougeâtre.

     

    Pithecellobium dulce012 medium Pithecellobium dulce015 medium

    Ecologie et répartition: Espèce naturalisée à basse altitude, aujourd'hui très commune dans les zones arides et sèches de l'Ouest de l'île de la Réunion, entre Saint-Pierre et Saint-Denis. L'espèce est très rustique et s'accomode de terres pauvres. Elle est par ailleurs remarquablement résistante à la sècheresse.

    Origine

    Le Tamarin de l'Inde... ne vient pas d'Inde. Il est originaire des Antilles et du Mexique, jusqu'au nord de l'Amérique du Sud.
    Il fut introduit au 17ème siècle en Indonésie par les commerçants portugais, puis aux Philippines par les Espagnols.
    C'est au cours du 18ème siècle qu'il fut introduit à Maurice.

    Utilisation

    Le Tamarin de l'Inde est une espèce largement plantée pour faire des haies mais surtout comme espèce de reboisement dans les zones arides et sèches, dans le but de fournir du bois de chauffage.

    C'est un bois résistant, de couleur brun orange aux larges veines sombres, mais souvent tordu et sinueux, produisant beaucoup de perte au débit.

    Les feuilles du Tamarin de l'Inde constituent un bon fourrage.

    La pulpe du fruit, douceâtre, sucrée, peut être consommée crue ou être utilisée pour la fabrication de boissons, notamment en Amérique Centrale.

    C'est un excellent bois de feu.