visiter sculptotheque


La flore de La Réunion

La flore de La Réunion
  • id
  • Heliotropium foertherianum Diane et Hilger
  • Veloutier bord de mer
  • Boraginaceae
  • Veloutier blanc, Veloutier de mer
  • Héliotrope argenté
  •  CR 
  • Taxon en danger critique d'extinction
  • non
  • Synonymes:

    • Argusia argentea (L. f.) Heine
    • Messerschmidia argentea (L.f.) I.M. Johnst.
    • Tournefortia argentea L.f.

    Description:

    Arbre à cime étalée en ombelle généralement de 1à 5 m pouvant atteindre 10 m de hauteur. Le bois des rameaux blanc-grisâtre est couvert de poils plus ou moins argentés. Ils sont par ailleurs marqués par de nombreuses cicatrices foliaires.

    Tournefortia argentea Tournefortia argentea

    Feuillage: Les feuilles sont simples, alternes, insérées en hélice, groupées au sommet des rameaux, recouvertes d'une fine et abondante pilosité donnant des reflets argentés. Limbe oboval, obtus ou subaigu au sommet, longuement atténué à la base. Marge entière. Les feuilles mesurent 10-30 cm de long pour 3-12 cm de large.

    Tournefortia argentea 006 medium

    Inflorescences: Thyrses dressés, paniculés pyramidaux. Fleurs blanches. La fleur de quelques millimètres est composée d'un calice à 5 sépales poilus sur le dos et glabres à l'intérieur, d'une corolle à 5 pétales blancs, parfois légèrement rosés ou jaune pâle, soudés en tube puis se terminant en 5 lobes

    Tournefortia argentea Tournefortia argentea

    Fruits: Baies jaunes de la taille d'une groseille (5-8 mm), contenant généralement 2 petites graines noires.

    Tournefortia argentea Tournefortia argentea

    Ecologie et répartition: L'espèce pousse en bord de mer à une altitude de 0 à 15 m. Elle est capable de pousser sur les sols sablonneux et de faible fertilité.

    Origine:

    Plante commune en Polynésie, en Micronésie, en Mélanésie et présente dans les régions de l'Océan Indien, l'espèce est indigène à La Réunion, des zones littorales. CORDEMOY en 1895 qualifiait le veloutier bord de mer de rarissime et limité à quelques individus sur la plage à Saint-Pierre. Il est désormais cultivé dans certains parcs et en bord de mer sur l'île.