visiter sculptotheque


La flore de La Réunion

La flore de La Réunion
  • id
  • Hiptage benghalensis (L.) Kurz
  • Liane papillon
  • Malpighiaceae
  • Liane de cerf
  • Liane cythère, Liane fleur d'orange
  • Exo
  • Espèce exotique envahissante
  • non
  • Description

    H. benghalensis est un arbuste ou une liane ligneuse volubile, pérenne, fortement ramifiée, pouvant monter dans la végétation jusqu’à 15 mètres. Les jeunes ramifications sont de couleur grise et recouvertes de poils.

    Hiptage benghalensis 003


    Feuillage: Les feuilles sont simples, opposées, de forme ovale et pointue, rouge vernissé puis vert brillant et mesurent 8 à 21 cm de long et 4 à 9 cm de large. Elles sont portées par un pétiole d’environ 1 cm.

    Hiptage benghalensis 008


    Inflorescences: Les fleurs sont disposées en grappes à l’aisselle des feuilles. Les fleurs sont zygomorphes de couleur blanche à rose pâle et jaune à la base. 5 sépales de taille inégale (3 plus grands) avec une glande longue de 4 à 5 mm entre les 2 sépales postérieurs. 5 pétales inégaux à marge finement laciniée. Les 3 postérieurs sont circulaires et mesurent 2 à 3 cm de diamètre les 2 antérieurs sont plus étroits, elliptiques. Les fleurs exhalent un fort parfum.

    Hiptage benghalensis 002 Hiptage benghalensis 007


    Fruits: Les fruits sont des samares à trois ailes allongées (celle du milieu mesure 4 à 6 cm de long et les deux latérales, 2 à 3 cm de long) qui sont facilement disséminées par le vent.

    Hiptage benghalensis 005 Hiptage benghalensis 006


    Ecologie et répartition: La plante peut aussi être propagée par bouturage. Bien que la plante soit plutôt héliophile, les plantules tolèrent l’ombre et la sécheresse dans une certaine mesure.

    H. benghalensis est en général une plante de milieux ouverts tels que des ravines ou des berges de rivières et milieux perturbés. Cependant, elle se développe aussi correctement dans les forêts sèches à semi-humides et les milieux ombragés. Son comportement envahissant s’exprime surtout dans les zones où les précipitations ne sont pas trop abondantes.

    Dans son aire d’origine, en Chine, on trouve cette plante à des altitudes variant de 100 à 1900 m.
    A Hawaii, elle est envahissante dans des milieux secs à humides allant du littoral jusqu’à 1100 m d’altitude.

    A Maurice, les milieux envahis sont les forêts littorales (jusqu’à 250 mètres d’altitude) recevant des précipitations annuelles moyennes de l’ordre de 1000 à 2500 mm.

    A la Réunion, H. benghalensis est présente en zone côtière et dans les remparts secs du cirque de Mafate, jusqu’à 750 mètres d’altitude (exceptionnellement jusqu’à 1200 m) où les précipitations annuelles moyennes sont inférieures à 1500 mm et les températures annuelles moyennes vont de 18 à 25°C.

    Origine:

    La liane papillon est originaire de l'Inde, du Sud Est Asiatique, des Philippines. Elle est largement présente dans tous les pays de cette zone. Cette liane envahissante est en pleine expansion en régions tropicales et subtropicales. Elle est ainsi envahissante dans quasiment toutes les zones où elle a été introduite: Maurice, La Réunion, l'Australie (Ouest et Queensland), Etats-Unis (Floride et Hawaï)

    Appréciée en tant que plante ornementale, elle est disponible dans de nombreuses pépinière spécialisées et ses graines sont vendues sur Internet !

    Dégats et nuisances

    Hiptage benghalensis 004Plante recouvrant et étouffant la végétation locale dans divers types de milieux y compris dans les forêts primaires sèches à semi-humides. Le poids de la liane se développant à la canopée des arbres finit par les faire effondrer, notamment dans les terrains instables ou en pente.

    Elle peut aussi jouer un rôle de barrière physique empêchant l’accès aux cours d’eau par exemple pour les gens et le bétail (impact social et agricole).

    A la Réunion, la liane papillon a un fort impact environnemental. Elle envahit les ravines du Nord Ouest de l'île et les remparts de l’ouest du cirque de Mafate. Elle menace de faire disparaître la forêt sèche de ces zones dont elle recouvre et fait effondrer les arbres.