visiter sculptotheque


La flore de La Réunion

La flore de La Réunion
  • id
  • Leucaena leucocephala (Lam.) de Wit
  • Cassis
  • Fabaceae
  • Faux acacia, Faux mimosa, Cassie blanc
  • Leucéna à tête blanche
  • Exo
  • Espèce exotique envahissante
  • non
  • Description


    Son nom Leucaena vient du grec 'leukos' qui signifie blanc et "leucocephala" a la même origine grecque 'leukos' (en plus de 'kephalê' qui, toujours en grec, désigne la tête), faisant référence aux gros glomérules blancs qui en couvrent le sommet.

    Petit arbuste au port étalé de 1 à 4 m de haut.

    Feuillage: persistant, vert franc. Les feuilles sont longues et alternes, bipennées composées de 5-10 paires de folioles ayant une quinzaine de paires de foliolules linéaires-oblongs. Les jeunes pousses sont légèrement poilues.

    Leucaena leucocephala 005


    Inflorescences: glomérules axillaires de 2cm, fleurs blanches; 

    Leucaena leucocephala 004


    Fruits: sous forme de gousses aplaties de 10 à 15 cm de long, vertes translucides laissant voir par transparence des petites graines, puis brunes à maturité; nombreuses graines dures.

    Leucaena leucocephala 003

    Originaire d'Amérique du Sud et d'Amérique centrale, le cassie a été introduit à La Réunion dans la première moitié du 19ème siècle par Charles Desbassayns.

    Ecologie et répartition: De culture très aisée, le cassi est à croissance très rapide, mais la culture de cette plante très envahissante est déconseillée sur les rares îles d'où elle est encore absente. A La Réunion on le retrouve dans toutes les zones sèches.

    Utilisation


    Durant les années 1970 et au début des années 1980, Leucaena leucocephala (Lam.) de Wit (leucaena) était connu comme l' «arbre miracle» en raison de son succès dans le monde entier comme un arbre de fourrage vivace et très nutritif, et sa grande variété d'autres utilisations.

    Les feuilles de Cassis sont très nutritives pour les ruminants et de nombreuses données de production animale ont été publiées confirmant la valeur fourragère de la plante. Le feuillage contient cependant de la mimosine qui est toxique pour les non ruminants. Malgré cela, le cassis est consommé par l'homme dans certaines régions du monde.

    Il est souvent utilisé pour confectionner des clôtures ou des haies vives pour contenir le bétail, comme coupe-vent, pare-feux et comme plante d'ombre.

    Son bois est traditionnellement utilisé comme combustible ou bois de chauffage.

    Il est utilisé dans la lutte contre l'érosion sur les pentes raides.


    Voir aussi: http://www.fao.org/ag/AGP/AGPC/doc/Publicat/Gutt-shel/x5556e06.htm