visiter sculptotheque


La flore de La Réunion

La flore de La Réunion
  • id
  • Doratoxylon apetalum (Poir.) Radlk.
  • Bois de gaulette
  • Sapindaceae
  • Bois de gaulette rouge, Bois de sagaie rouge
  • LC
  • taxon de préoccupation mineure
  • non
  • Description


    Arbuste ou arbre dioïque. Les rameaux sont bruns foncés, portant de nombreuses lenticelles bien visibles.

    Les feuilles sont alternes, composées, paripennées, hétérophylles.
    Les feuilles juvéniles ont jusqu'à 20 folioles. Les feuilles adultes sont à rachis légèrement ailé, de 2 à 10 folioles entières.

    Doratoxylum apetalum 005



    La limbe des folioles est  mince, souple, étroitement elliptique ou ovale, à sommet arrondi ou émarginé.

    Il n'y a pas de domaties. Cymeuses.

    Fleurs à 5 sépales pubescents, à bords ciliés; pétales absents. Fleurs mâles en glomérules multiflores (50 fleurs et plus) à étamines insérées à l'intérieur du disque pubescent.
    Fleurs femelles plus petites par groupe de 10-15 fleurs, à staminodes longs de 2 mm; ovaire long de 2-3 mm.

    Doratoxylum apetalum 003 Doratoxylum apetalum 004


    Drupes noires, brillantes, à tégument mince, souple.

    Doratoxylum apetalum 006



    Espèce indigène, avec deux variétés. Var . apetalum poussant à basse altitude y compris dans des zones relativement sèches, et la variété diphyllum que l’on observe en zone humide d’altitude.


    Le bois de gaulette est une plante rustique qui s'adapte à toutes les zones de notre île.

    Utilisation


    Son bois très solide est utilisé pour fabriquer des manches d'outils: pioches, marteaux, haches, grands couteaux. Il était utilisé aussi pour les "baguettes-jougs" des charettes à boeufs, car il n'irritait pas le cou des taureaux.

    Le bois, solide et ne travaillant pas servait à fabriquer des roues de charettes anciennes.


    Les musiciens expérimentés le recherchent pour fabriquer leurs baguettes de tambour.


    Usages médicaux anciens


    Pour Daruty (1886), cette plante est utilisée comme dépuratif et contre le tambave (nom donné à différentes maladies infantiles).

    Pour Cordemoy (1895), le bois de gaulette est également dépuratif. La décoction astringente de ses feuilles le fait recommander pour des gargarismes et en boisson contre les diarrhées chroniques.


    Il est utilisé comme plante anti-inflammatoire et est utilisé en bains contre les "échauffements" de la peau.