visiter sculptotheque


Le créole de La Réunion

Les origines mêmes du mot créole nous éclairent sur la difficulté que nous pouvons encore avoir aujourd'hui à définir précisément ce qu'est un Créole, ce qu'est la langue créole. Elles éclairent également sur la passion qui anime le débat autour de l'écriture du créole et autour de son utilisation en tant que langue régionale officiellement reconnue.

En 1598, dans l'Histoire naturelle et morale des Indes par José de Acosta, le terme crollo désigne" l'espagnol de pure race blanche né aux colonies". De même que criollo dans Du Chocolate en 1643 par Antonio Colmero de Lesdesma.

En 1670, dans une lettre de M. de Baas, Gouverneur des Antilles, à Colbert, le créole est défini par "personne de pure race blanche née aux colonies".

Dans son Premier voyage... fait à la coste d'Afrique en 1685, Michel Jajolet de la Courbe qualifie la langue créole de "portugais corrompu parlé au Sénégal". Victor Hugo dans Bug-Jargal en 1826 qualifie, lui, le patois créole par "français corrompu parlé dans les colonies".

L'emprunt de l'espagnol criollo, attesté depuis 1590, lui même emprunté au portugais crioulo signifiant "noir né dans les colonies" qui n'est attesté que depuis 1632, mais dont le sens orginel, plus archaïque, semble être "serviteur élevé dans la maison de son maître".

Par extension, l'Académie française, qualifie de créole toute personne née dans une des anciennes colonies des régions tropicales de l'Amérique et de l'Océan Indien, quelque soit son ascendance.

Cela étant posé, il est aussi nécessaire de préciser qu'il n'existe pas un créole, mais des créoles !

A l'échelle de la planète, les créoles parlés sont basés sur les différentes langues des anciennes puissances maritimes et coloniales. Lesquelles sont:


  • l'Espagnol : Colombie et Curaçao
  • le Portugais: Cap-Vert, Casamance, Macao, Inde, Curaçao
  • l'Anglais: Jamaïque, Surinam, Sierra Léone
  • le Hollandais: Surinam
  • le Français: Archipel des Antilles, la Guyane, Haïti, Maurice, Rodrigues, Les Seychelles et La Réunion

Une adaptation orale régionale de la langue française

Fables exploration boutique


Le créole n'est pas la déformation d'une langue, mais une variante régionale de cette langue. Ainsi, durant trois siècles, le développement du créole s'est effectué de manière autonome. C'est pourquoi il possède ses propres structures avec une différenciation parfois profonde de sa langue d'origine. Il est devenu dés lors incompréhensible à ceux qui parlent la langue d'origine.

La nécessité d'une adaptation locale du français, sur laquelle est venue se greffer une utilisation fréquente de patois régionaux et leur diffusion orale, à laquelle il faut encore rajouter l'isolement causé par l'insularité et l'éloignement de la métropole, sont à l'origine de cette différenciation avec l'évolution de la langue française, en métropole, depuis le 17ème siècle. On comprend mieux ainsi la variété des langues créoles d'origine française parlées aujourd'hui dans le monde qui, malgré leurs bases communes, sont devenues en grande partie incompréhensibles entre elles.

C'est sur la base d'un développement autonome de la langue rurale et maritime des régions ouest et sud-ouest de la France du 17ème siècle qu'est apparu le créole réunionnais. Il a par ailleurs dû s'adapter pour servir d'outil de communication entre des populations venues de France, d'Afrique, de Madagascar et des Indes.

A ce phénomène, nous devons rajouter les difficultés de communication qui ont longtemps existé sur l'île de La Réunion, du fait même de sa géographie physique et de la diversité ethnique du peuplement de l'île. C'est pourquoi, il existe de nombreuses variations locales au sein du créole réunionnais. Il apparaît ainsi:

  • un créole des Bas
  • un créole des Hauts
  • le créole de Saint-Denis
  • le créole des Cirques
  • le créole des "petits blancs"
  • le créole des "cafres"
  • le créole des "malabars"
  • le créole francisé
  • le français créolisé


Enfin, en plus de ces différentes variantes, il est nécessaire de prendre en compte le nouveau langage des jeunes constitué d'éléments empruntés au créole et au français, mais aussi au langage des banlieues ou des séries américaines !

Alors, le chemin est encore long avant que le créole réunionnais ne devienne une langue écrite et homogène. Malgré cette necessité pour que ne disparaisse pas cette spécificité de notre patrimoine, aucun accord n'a encore été trouvé sur un système de retranscription qui satisfasse tout le monde.

A découvrir sur le site Patrimoine-Réunion


Proverbes reunionnaisLes proverbes réunionnais par Daniel Honoré

Diksioner 1 Dictionnaire kréol rénioné/français



istanbul escort cheapkey midtown-miami apartment for rent.Net