visiter sculptotheque


Dans cette rubrique, nous vous proposons de découvrir certaines oeuvres qui ont permis à des artistes réunionnais de s'illustrer à travers les 350 ans de notre histoire...

Cliquez sur l'icône Lire small en face des titres pour accéder au texte.



DIERX Léon (1838-1912)

Poète

Date de naissance:
31 mars 1838
Date du décès:
11 juin 1912

Poète Parnassien publié chez Lemerre, Dierx est sacré Prince des Poètes en octobre 1898, à la mort de Mallarmé. Il est préféré à José-Maria de Hérédia. Il fait partie du groupe de poètes qui veilla le corps de Victor Hugo à l'Arc de Triomphe le 22 mai 1885. Un monument fut érigé à sa mémoire place des Batignolles.

Lire la fiche complète

Léon DIERX

La Rencontre - 1875

POEME DRAMATIQUE

Le théatre représente un parc illuminé pour une fête de nuit. Au fond on aperçoit un palais aux fenêtres éclairées. Des groupes passent et disparaissent peu à peu. Ils ne reviennent qu'à la fin. Musique lointaine par moments.

Lire small Scène première
Lire small Scène II
Lire small Scène III
Lire small Scène IV
Lire small Scène V

LACAUSSADE Auguste (1815-1897)

Poète

Date de naissance:
8 février 1815
Date du décès:
31 juillet 1897

Poète mulâtre et de ce fait interdit d'entrer au collège royal de l'Ile Bourbon ! "Je suis né, je mourrai parmi les révoltés" écrit-il. Le combat d'Auguste Lacaussade sera poétique. Secrétaire de Sainte-Beuve, il sera bibliothécaire au Sénat et directeur du journal républicain de Vannes La Concorde.

Lire la fiche complète

Auguste LACAUSSADE

Poèmes et Paysages - 1852

Le contenu suivant est issu de l'édition de 1897 de Poèmes et Paysages


Lire small Avertissement
Lire small Introduction (à la première édition)

Lire small À l’île natale Lire small XLIV — Lettre à Hyacinthe H.
Lire small I — Vocation Lire small XLV — Les Oiseaux
Lire small II — À la Nature Lire small XLVI — Souvenirs d’enfance
Lire small III — Les Filles de la terre Lire small XLVII — Hoc erat in votis
Lire small IV — « Océan, Océan, sur la haute falaise » Lire small XLVIII — Aux hirondelles
Lire small V — Le Pic du Salaze Lire small XLIX — Ma fille
Lire small VI — « Elle a seize ans, son cœur » Lire small L — À l’idéal
Lire small VII — Un Soir Lire small LI — À un solitaire
Lire small VIII — « Ma poésie, ainsi qu’un jeune arbuste en fleurs » Lire small LII — « Si mon amour était cet arbuste aux fleurs blanches »
Lire small IX — La Fleur de la vallée Lire small LIII — L’Églantier
Lire small X — Le Piton des Neiges Lire small LIV — Envoi du myosotis de H. Moreau
Lire small XI — Le Lac des Goyaviers et le Piton d’Anchaine Lire small LV — À un disciple de Chénier
Lire small XII — Mélodie Lire small LVI — Le Champborne
Lire small XIII — À la mémoire de Robinet de la Serve Lire small LVII — Plainte
Lire small XIV — L’Envie Lire small LVIII — À Béranger
Lire small XV — Dieu et la liberté Lire small LIX — Disjecti membra poetae
Lire small XVI — Les Bois détruits Lire small LX — Les Soleils d’Avril
Lire small XVII — À un détenu politique Lire small LXI — À une violette
Lire small XVIII — Une voix lointaine Lire small LXII — « Quand l’insecte a rongé »
Lire small XIX — À une inconnue Lire small LXIII — Les Soleils de Mai
Lire small XX — Élégie Lire small LXIV — Les Jours de Juin
Lire small XXI — Vox Populi Lire small LXV — Veux-tu fuir ?
Lire small XXII — Salut Lire small LXVI — « Comme une herbe sans eau »
Lire small XXIII — La Cloche du soir Lire small LXVII — « Vois-tu, de sa blanche lumière »
Lire small XXIV — À mon frère Lire small LXVIII — Les Soleils de Juillet
Lire small XXV — À un jeune poète créole Lire small LXIX — « La vipère du mal a mordu ta pensée »
Lire small XXVI — Réponse Lire small LXX — « Dût ta voix, comme au temps des Ninives antiques »
Lire small XXVII — À Ch. Jamin Lire small LXXI — L’Arbre à gomme
Lire small XXVIII — « Tout enfant, je t’aimais, ô Nature ! et songeur » Lire small LXXII — Le Ravinale, l’arbre du voyageur
Lire small XXIX — « À ce cœur altéré » Lire small LXXIII — « De leurs cercles bruyants où tout est faux et vide »
Lire small XXX — Cri Lire small LXXIV — L’Orgueil
Lire small XXXI — Bonsoir Lire small LXXV — L’Arbre fougère
Lire small XXXII — « Le soleil se couchait et sur l’onde immobile » Lire small LXXVI — Les Soleils de Septembre
Lire small XXXIII — Les Pamplemousses Lire small LXXVII — Le Passé
Lire small XXXIV — « Ici dorment en Dieu trois enfants, fruits d’amour » Lire small LXXVIII — « Celui qui sait haïr »
Lire small XXXV — « Si Dieu, comme aux oiseaux, m’avait donné des ailes » Lire small LXXIX — Le Bengali
Lire small XXXVI — Adieux et réponses Lire small LXXX — Les Soleils d’Octobre
Lire small XXXVII — En mer Lire small LXXXI — Le Cri du juste
Lire small XXXVIII — Un clair de lune sous les tropiques Lire small LXXXII — Sur la mort d’un ami d’enfance
Lire small XXXIX — Élégie en mer par une tourmente Lire small LXXXIII — La Vierge des Pamplemousses
Lire small XL — L’Ombre d’Adamastor Lire small LXXXIV — La Cascade Sainte-Suzanne
Lire small XLI — Coucher de soleil sous l’équateur Lire small LXXXV — Le Cap Bernard
Lire small XLII — Lever de lune sous l’équateur Lire small À l’île natale
Lire small XLIII — Jours de Mai  Lire small Note sur la promenade du Port-Louis aux Pamplemousses

Les Épaves - 1861

Lire small Préface

Insania

Lire small Esquisse Lire small Litanie
Lire small Conseils Lire small Dernières Paroles
Lire small Chant d’Avril Lire small Résignation
Lire small Chanson de Juin Lire small La Pensée
Lire small La Grotte Lire small Dernier Adieu
Lire small Chanson de Mai Lire small Un Souvenir d’Avril
Lire small Insania Lire small Les Roses de l’oubli
Lire small Solitude et Renoncement Lire small La Fleur des Tombeaux
Lire small Monologue Lire small À Hermine
Lire small Au Temps Lire small Le Poète et la Vie
Lire small La Douleur  

 

Les anacréontiques

I. Sur sa lyre XXXV. À Une jeune fille
II. Sur les femmes XXXVI. Sur Europe
III. L’amour mouillé XXXVII. Sur la bonne vie
IV. Sur lui-même XXXVIII. Le printemps
V. Sur la rose XXXIX. Sur sa vieillesse
VI. Sur un repas XL. Le chant du vin
VII. Sur l’amour XLI. L’amour piqué par une abeille
VIII. Sur un songe XLII. Sur un festin
IX. La colombe et le passant XLIII. Ce qu’il aime
X. Un amour de cire XLIV. La cigale
XI. Sur lui-même XLV. Le songe
XII. Contre une hirondelle XLVI. Les flèches de la amour
XIII. Sur lui-même XLVII. Contre l’argent
XIV. Sur l’amour XLVIII. Ce qui sied au vieillard
XV. Les bonheurs de sa vie XLIX. Le retour de lyæus
XVI. Sur lui-même L. Sur un disque représentant l’anadyomène
XVII. Sur une coupe d’argent LI. La vendange
XVIII. La coupe LII. L’éloge de la rose
XIX. Qu’il faut boire LIII. La science du vieillard
XX. à Une jeune fille LIV. Sur les amants
XXI. Sur sa soif LV. Contre l’or
XXII. À Bathylle LVI. Sur le printemps
XXIII. Sur l’or LVII. Sur sa vieillesse
XXIV. Sur lui-même LVIII. Sur de douces orgies
XXV. Sur le vin LIX. Sur l’amour
XXVI. Les effets du vin LX. Hymne à artémis
XXVII. Sur lui-même LXI. La cavale de Thrace
XXVIII. Portrait de son hétaïre LXII. Sur Anacréon
XXIX. Portrait de Bathylle LXIII. Sur lui-même
XXX. Sur lui-même LXIV. Tableau de Bacchantes
XXXI. L’amour enchaîné par les muses LXV. Epithalame pour stratocle
XXXII. Sur le délire du vin LXVI. Invocation à l’amour
XXXIII. Sur ses amours LXVII. Éros plongé dans le vin
XXXIV. Le nid d’amours LXVIII. Épitaphe d’Anacréon
 

 

english german translationbanc de binary cyprus hiringMegaNakrutka