visiter sculptotheque


DEA

Léon DierxLes Amants

Poète

Date de naissance:
31 mars 1838
Date du décès:
11 juin 1912

Poète Parnassien publié chez Lemerre, Léon Dierx est sacré Prince des Poètes en octobre 1898, à la mort de Mallarmé. Il est préféré à José-Maria de Hérédia. Il fait partie du groupe de poètes qui veilla le corps de Victor Hugo à l'Arc de Triomphe le 22 mai 1885. Un monument fut érigé à sa mémoire place des Batignolles.

Lire la fiche complète

Léon DIERX

 

 



Es-tu princesse au bord d’un Gange
Que nul vaisseau n’a remonté ?
Es-tu Sylphide, elfe, ou l’archange
Trop orgueilleux de sa beauté ?

N’es-tu pas fée ? O jeune fille !
N’entres-tu pas, quand tu le veux,
Par trous plus fins que trous d’aiguille,
Dans les coeurs clos gonflés d’aveux ?

Les voeux secrets, tu les devines ;
Le mal naissant, tu le nourris ;
Et tu te fais des perles fines
De tous les pleurs par toi surpris.

L’encens vers toi monte sans cesse ;
C’est en priant qu’on dit ton nom ;
Te crois-tu pas aussi déesse,
O jeune fille ? Et pourquoi non ?

Mais quand Vénus daignant prétendre
Nous éblouir sur terre un peu,
C’est en prenant un coeur plus tendre
Qu’elle changeait un homme en Dieu !


turkishoption strategyapartments for sale key midtown-miami