visiter sculptotheque


Morituri

Léon DierxLes Amants

Poète

Date de naissance:
31 mars 1838
Date du décès:
11 juin 1912

Poète Parnassien publié chez Lemerre, Léon Dierx est sacré Prince des Poètes en octobre 1898, à la mort de Mallarmé. Il est préféré à José-Maria de Hérédia. Il fait partie du groupe de poètes qui veilla le corps de Victor Hugo à l'Arc de Triomphe le 22 mai 1885. Un monument fut érigé à sa mémoire place des Batignolles.

Lire la fiche complète

Léon DIERX

 

 



Le coeur du poète est l’arène 
Où, pareils aux gladiateurs,
Contre le temps qui les entraîne
Combattront des amours menteurs

Devant César, au cirque antique,
Chaque guerrier, chaque martyr
D’un bref hommage ou d’un cantique
Le saluait, sans repentir.

Mais qu’il pleure ou bien qu’il sourie,
Quand il croit un amour vaincu,
Le poète l’entend qui crie :
« Salut, maître ! J’ai survécu ! »

translatefarming