visiter sculptotheque


Le Balcon

Léon DierxLes Amants

Poète

Date de naissance:
31 mars 1838
Date du décès:
11 juin 1912

Poète Parnassien publié chez Lemerre, Léon Dierx est sacré Prince des Poètes en octobre 1898, à la mort de Mallarmé. Il est préféré à José-Maria de Hérédia. Il fait partie du groupe de poètes qui veilla le corps de Victor Hugo à l'Arc de Triomphe le 22 mai 1885. Un monument fut érigé à sa mémoire place des Batignolles.

Lire la fiche complète

Léon DIERX

 

 



Je sais évoquer le passé lointain :
Qu’importe le temps, l’absence ou l’espace ?
Un regard, un geste, un soir, un matin,
Je sais évoquer le passé lointain.
Dans le souvenir, ce miroir sans tain,
Je revois souvent le rayon qui passe.
Je sais évoquer le passé lointain ;
Qu’importe le temps, l’absence ou l’espace ?

C’était au balcon, et la nuit passait ;
Nos âmes flottaient dans sa rêverie.
Dans vos noirs cheveux le vent frémissait.
C’était au printemps, et l’amour passait.
Vous rêviez à lui, peut-être, qui sait ?
Vos doigts effeuillaient une fleur flétrie,
C’était au balcon, et la nuit passait,
Que d’amours naissants morts en rêverie !

timegoptions reviewswebsite ofadvanced