visiter sculptotheque


Mencia

Léon DierxLes Amants

Poète

Date de naissance:
31 mars 1838
Date du décès:
11 juin 1912

Poète Parnassien publié chez Lemerre, Léon Dierx est sacré Prince des Poètes en octobre 1898, à la mort de Mallarmé. Il est préféré à José-Maria de Hérédia. Il fait partie du groupe de poètes qui veilla le corps de Victor Hugo à l'Arc de Triomphe le 22 mai 1885. Un monument fut érigé à sa mémoire place des Batignolles.

Lire la fiche complète

Léon DIERX

 

 



O Mencia, fille aux yeux noirs !
Droite et muette, les beaux soirs,
          Sous la tonnelle,
Pourquoi jouer de la prunelle,
Si vous avez si peur des voeux
          Et des Aveux ?

O Mencia, fille alléchante !
Si vous savez tout ce qui chante
          En vos vingt ans,
Sous les clochettes du printemps
Pourquoi vouloir rester geôlière
          D’une volière ?

Ma jeune fée au coeur profond,
O Mencia, la fille brune,
          Seule à la brune !
Si vous sentez quel mal nous font
Rien que trois mots qu’on veut vous dire,
          Pourquoi sourire ?

Pourquoi vous taire en la saison
Où le sang bat, bout et pétille,
          Ardente fille,
Si vous brûlez comme un tison,
O Mencia, jetant vôtre âme
          Comme une flamme ?

Pourquoi montrer vos soifs d’enfers,
O Mencia, la fille étrange !
          Aux miels offerts,
Si vous croyez qu’un ciel se venge
De ces baisers que tout exprès
          Vous tenez prêts ?

Pourquoi vous clore, fille avare,
O Mencia, si vous luisez
          Comme un vrai phare ?
Voulez vous donc, es bras croisés,
Porter à Dieu l’éclat coupable
          Qui vient du diable ?


modelproductmansions for rent miamiapartments for rent in miami by ownertraderush binary options