visiter sculptotheque


Les Nuages

Léon DierxLes Amants

Poète

Date de naissance:
31 mars 1838
Date du décès:
11 juin 1912

Poète Parnassien publié chez Lemerre, Léon Dierx est sacré Prince des Poètes en octobre 1898, à la mort de Mallarmé. Il est préféré à José-Maria de Hérédia. Il fait partie du groupe de poètes qui veilla le corps de Victor Hugo à l'Arc de Triomphe le 22 mai 1885. Un monument fut érigé à sa mémoire place des Batignolles.

Lire la fiche complète

Léon DIERX

 

 



Couchés sur le dos, dans le vert gazon,
Je me baigne d’ombre et de quiétude,
Mes yeux ont enfin perdu l’habitude
Du spectacle humain qui clôt la prison
          Du viel horizon.

Là-bas, sur mon front passent les nuages.
Qu’ils sont beaux, mon âme ! et qu’ils sont légers,
Ces lointains amis des calmes bergers !
S’en vont-ils portant de divins messages,
         Ces blancs messagers ?

Comme ils glissent vite ! – Et je pense aux femmes
Dont la vague image en nous flotte et fuit.
Le vent amoureux qui de près les suit
Disperse ou confond les fluides trames,
          On dirait des âmes !

Rassemblant l’essor des désirs épars,
Ivre du céleste et dernier voyage,
A quelque âme errante unie au passage,
Mon âme ! là-haut, tu me fuis, tu pars
          Comme un blanc nuage !


lifecycle management toolsenglish to greek translatortop binary option brokersalm software open source