visiter sculptotheque


Hymne à une jeune fille

Léon DierxLes Amants

Poète

Date de naissance:
31 mars 1838
Date du décès:
11 juin 1912

Poète Parnassien publié chez Lemerre, Léon Dierx est sacré Prince des Poètes en octobre 1898, à la mort de Mallarmé. Il est préféré à José-Maria de Hérédia. Il fait partie du groupe de poètes qui veilla le corps de Victor Hugo à l'Arc de Triomphe le 22 mai 1885. Un monument fut érigé à sa mémoire place des Batignolles.

Lire la fiche complète

Léon DIERX

 

 




Comme un reflet clair, comme un écho frais,
Comme un chaste encens du jardin des anges,
Parmi nos ennuis, nos laideurs, nos fanges,
Offre, ô jeune fille encore sans secrets !
Tes yeux transparents, ton rire suave,
Ton âme légère, à la fois chassant
Tout, regret, tristesse et souci pesant !
Ton regard contient l’eau pure qui lave,
Ta vois est un chant plus mélodieux,
Ta candeur fait croire à celle des Dieux !
O clarté lointaine ! ô chanson ravie !
O fleur d’innocence ! éclose en nous.
Répandez parfums, joie, éclat sur tous,
Dispersez remords, lassitude, envie !
Vous êtes l’étoile à notre secours,
L’extase égrenée en nos coeurs paisibles,
Le baume divin des pleurs invisibles !
Réveillez en nous, dans l’ombre des jours,
Comme un chaste espoir d’un ciel sans colère,
Comme un frais appel, comme une aube claire !





document translation services londonfloridatrading psychology brett steenbarger pdfapartments for rent in miami by owner