visiter sculptotheque


Salmacis

Léon DierxAspirations

Poète

Date de naissance:
31 mars 1838
Date du décès:
11 juin 1912

Poète Parnassien publié chez Lemerre, Léon Dierx est sacré Prince des Poètes en octobre 1898, à la mort de Mallarmé. Il est préféré à José-Maria de Hérédia. Il fait partie du groupe de poètes qui veilla le corps de Victor Hugo à l'Arc de Triomphe le 22 mai 1885. Un monument fut érigé à sa mémoire place des Batignolles.

Lire la fiche complète

Léon DIERX

 

 

Nec duo sunt, et forma duplex
OVIDE



Dans la source d'eau vive où dormait Salmacis,
L'enfant qu'elle adorait, le blond Hermaphrodite,
Trempant son beau pied blanc, sur le gazon assis,
Écoutait sa chanson, par les échos redite.

La nymphe, a ce doux chant qui la berce et l'agite,
S'éveille, au fond l'entraîne, et leurs corps indécis
Se fondent en un seul, et son soin blanc palpite
Sur ce corps de jeune homme aux contours adoucis.

Dans le fleuve enchanté qu'on nomme Poésie,
Ainsi, quand par la main la Muse vous conduit,
Dans un charme inconnu se fond l'âme saisie ;

Dans son coeur, comme un chant d'amour pendant la nuit,
Le poète surpris sent palpiter la femme ;
Et pourtant son front mâle est baigné d'une flamme.

honey escortkey midtown-miami rentals apartmentsbinary options company