visiter sculptotheque


Jeune homme sais-tu bien ?...

Léon DierxAspirations

Poète

Date de naissance:
31 mars 1838
Date du décès:
11 juin 1912

Poète Parnassien publié chez Lemerre, Léon Dierx est sacré Prince des Poètes en octobre 1898, à la mort de Mallarmé. Il est préféré à José-Maria de Hérédia. Il fait partie du groupe de poètes qui veilla le corps de Victor Hugo à l'Arc de Triomphe le 22 mai 1885. Un monument fut érigé à sa mémoire place des Batignolles.

Lire la fiche complète

Léon DIERX

 

 


Jeune homme, sais-tu bien que la femme est perfide ?
— Non ; mais dans son sourire est un charme infini !
Sais-tu bien que l'amour est un vieux rêve vide ?
— Non ; mais quand je l'entends je frissonne ravi !

Jeune homme, sais-tu bien ce que c'est que la vie ?
— Non ; mais en moi je sens une vague douleur !
Sais-tu qu'à la raison notre âme est asservie ?
— Non ; mais son bleu regard me brûle au fond du coeur !

Jeune homme, sais-tu bien que tout s'éteint et passe ?
— Non; mais de loin, hélas ! je l'adore à genoux !
Sais-tu que de ce mal l'homme bientôt se lasse ?
— Non ; mais je veux souffrir si ce mal est si doux !

Jeune homme, sais-tu bien ce que ton coeur désire ?
— Non ; mais je me vendrais pour pleurer sur son sein !
Sais-tu qu'à son amour en vain ton âme aspire ?
— Oui ; mais ce soir je rêve... et je mourrai demain !

optec review