visiter sculptotheque


à H...

Léon DierxAspirations

Poète

Date de naissance:
31 mars 1838
Date du décès:
11 juin 1912

Poète Parnassien publié chez Lemerre, Léon Dierx est sacré Prince des Poètes en octobre 1898, à la mort de Mallarmé. Il est préféré à José-Maria de Hérédia. Il fait partie du groupe de poètes qui veilla le corps de Victor Hugo à l'Arc de Triomphe le 22 mai 1885. Un monument fut érigé à sa mémoire place des Batignolles.

Lire la fiche complète

Léon DIERX

 

 

Si mon songe de bonheur fut vif,
il fut aussi d'une courte durée, et le
réveil m'attendait...
CHATEAUBRIAND


L'enfant gâté des dieux, la fille de Vulcain,
La femme aux blonds cheveux qu'un divin rayon dore,
Parut, dit-on, un jour, une boite à la main,
Et l'homme prosterné pleura devant Pandore.

Il adorait tremblant cette immortelle aurore ;
Tous les maux à la fois sur lui pleuvaient en vain ;
Qu'importe ! l'espérance au fond restait encore,
Et le bonheur perdu pouvait briller demain.

Plus belle que Pandore au front plein d'innocence,
Plus d'amour et de maux s'attachent à vos pas ;
Et rien n'adoucira jamais ma peiné immense :

Car pour moi rien ne reste après tant de souffrance;
Le dernier don pour moi vous ne le gardez pas,
Et tout s'est envolé, tout, jusqu'à l'espérance.

banc de