visiter sculptotheque


Vœux du crépuscule

Léon DierxAspirations

Poète

Date de naissance:
31 mars 1838
Date du décès:
11 juin 1912

Poète Parnassien publié chez Lemerre, Léon Dierx est sacré Prince des Poètes en octobre 1898, à la mort de Mallarmé. Il est préféré à José-Maria de Hérédia. Il fait partie du groupe de poètes qui veilla le corps de Victor Hugo à l'Arc de Triomphe le 22 mai 1885. Un monument fut érigé à sa mémoire place des Batignolles.

Lire la fiche complète

Léon DIERX

 

 

Entre nos coeurs tant de distance !
Tant d'espace entre nos baisers
O sort amer ! ô dure absence
O grands désirs inapaisés !
TH. GAUTIER


Oh! pourquoi, lorsque vient le soir,
Mon coeur s'emplit-il de tristesse ?
Pourquoi, quand dans son bleu miroir
Le soleil plonge avec ivresse,
Pensif, suis-je prêt à pleurer ?
Quand je vois le ciel s'empourprer,
Pourquoi voudrais-je avoir des ailes,
Et fuyant les noires tourelles,
Suivre le nuage aux flancs grêles
Que l'horizon aime à dorer ?

Pourquoi voudrais-je être la brise
Qui passe en frissonnant d'amour,
Et poursuit sur la fin du jour
Le goëland sur la mer grise ?
Pourquoi voudrais-je en murmurant,
Comme la plainte d'un mourant,
M'enfuir loin du sombre rivage.
Pour aller sur une autre plage
Glisser à travers le feuillage,
La nuit, sous son voile odorant ? 

Pourquoi voudrais-je être hirondelle,
Et, rasant le gazon fleuri,
Écouter dans l'air assombri
Doucement palpiter mon aile,
Pendant que chante le grillon ;
Puis voltiger en tourbillon,
Puis, loin de la verte prairie,
Me berçant de ma rêverie,
Gagner ma retraite chérie
Bien loin là-bas dans le sillon ?

Pourquoi voudrais-je être l'étoile
Qui brille aux cieux, l'espoir au front,
Regardant dans la nuit sans fond,
Rêveuse, au travers de son voile ?
Et qui, se penchant un moment
Sur le bord du noir firmament,
Comme par un charme attirée,
Ainsi qu'une perle nacrée
Tombe dans la bruine éthérée
Où l'attend son fidèle amant ?

C'est que vers toi  ma bien-aimée,
Je voudrais m'élancer joyeux ;
C'est que je voudrais dans les yeux,
Buvant ton haleine embaumée,
Longtemps sonder l'azur du ciel.
Si je voudrais être Ariel,
C'est qu'à l'heure de la souffrance
J'ai besoin d'un peu d'espérance;
C'est que je gémis dans l'absence
Après ton sourire de miel !

banc de binary cyprusvillas in miami south beachbanc deBinary money management strategy