visiter sculptotheque


Le feu du ciel

Léon DierxAspirations

Poète

Date de naissance:
31 mars 1838
Date du décès:
11 juin 1912

Poète Parnassien publié chez Lemerre, Léon Dierx est sacré Prince des Poètes en octobre 1898, à la mort de Mallarmé. Il est préféré à José-Maria de Hérédia. Il fait partie du groupe de poètes qui veilla le corps de Victor Hugo à l'Arc de Triomphe le 22 mai 1885. Un monument fut érigé à sa mémoire place des Batignolles.

Lire la fiche complète

Léon DIERX

 

 

Quand le fier Prométhée eut, dans son vol sublime,
Ravi l'un des rayons du grand soleil des dieux ;
Pour donner à son fils un regard radieux,
Quand il eut d'un seul bond franchi l'immense abîme,

L'Olympe, renversé sous son bras magnanime,
Sur un rocher désert le cloua sous les cieux ;
Et lui, livra son flanc au vautour furieux,
De sa gloire immortelle immortelle victime.

Ainsi, quand t'élançant dans l'espace éthéré,
O poète, ton front s'emplit du feu sacré ;
Quand ton vers resplendit de la divine flamme,

Le vautour du travail fouille ton large flanc ;
Sous ton génie altier qui te tient tout tremblant,
Au supplice éternel il faut livrer ton âme !

paraisobancoutsource application developmentboulder missed connections