visiter sculptotheque


Le créole de La Réunion

Bloc creoleLes origines mêmes du mot créole nous éclairent sur la difficulté que nous pouvons encore avoir aujourd'hui à définir précisément ce qu'est un Créole, ce qu'est la langue créole. Elles éclairent également sur la passion qui anime le débat autour de l'écriture du créole et autour de son utilisation en tant que langue régionale officiellement reconnue.

En 1598, dans l'Histoire naturelle et morale des Indes par José de Acosta, le terme crollo désigne" l'espagnol de pure race blanche né aux colonies". De même que criollo dans Du Chocolate en 1643 par Antonio Colmero de Lesdesma.

En 1670, dans une lettre de M. de Baas, Gouverneur des Antilles, à Colbert, le créole est défini par "personne de pure race blanche née aux colonies".

Dans son Premier voyage... fait à la coste d'Afrique en 1685, Michel Jajolet de la Courbe qualifie la langue créole de "portugais corrompu parlé au Sénégal". Victor Hugo dans Bug-Jargal en 1826 qualifie, lui, le patois créole par "français corrompu parlé dans les colonies".

L'emprunt de l'espagnol criollo, attesté depuis 1590, lui même emprunté au portugais crioulo signifiant "noir né dans les colonies" qui n'est attesté que depuis 1632, mais dont le sens orginel, plus archaïque, semble être "serviteur élevé dans la maison de son maître".

Par extension, l'Académie française, qualifie de créole toute personne née dans une des anciennes colonies des régions tropicales de l'Amérique et de l'Océan Indien, quelque soit son ascendance.

Cela étant posé, il est aussi nécessaire de préciser qu'il n'existe pas un créole, mais des créoles !

JE VEUX EN SAVOIR PLUS...


Les religions à La Réunion

Bloc croyances"Ici tous les pays portent des noms de saints, ce qui ne veut pas dire que je me porterais garant de la dévotion de leurs habitants". Cette boutade issue de Souvenirs de voyage publié par Paul EUDEL en 1894 illustre dèjà le caractère particulier de La Réunion des religions.

L'île de La Réunion comporte une majorité exceptionnelle de catholiques: plus de 90% de la population. Cependant, les statistiques et l'omniprésence du catholicisme, dans le paysage, comme dans la vie sociale, rendent partiellement compte d'une réalité beaucoup plus complexe.

Réligion officielle, le catholicisme a bénéficié dès les origines du peuplement d'un monopole qui n'a pas entraîné une véritable christianisation des esclaves. Il faut attendre l'abolition de l'esclavage, en 1848, pour que s'opère parmi les affranchis un mouvement spectaculaire d'adhésion au catholicisme. L'instauration d'un évéché semble alors inaugurer la construction d'une chrétienté conforme au modèle métropolitain. Mais la montée de l'anticléricanisme, l'attitude des élites, le refus des Indiens et la faiblesse du clergé local empêchent la réalisation du projet à la veille de la première Guerre Mondiale.

La restauration d'un climat de compréhension réciproque entre clergé et administration, la christianisation des engagés originaires de la Chine et surtout de l'Inde semblent enfin consacrer le triomphe de l'Eglise au XXè siècle. Pourtant depuis 1945 les mutations économiques, accélérées par la départementalisation, la forte influence du communisme et les attraits de la société de consommation ébranlent l'ordre ancien. La mise à jour d'une religion populaire vivante, le réveil de l'hindouisme et la vitalité de la petite communauté musulmane font éclater l'image de la chrétienté cléricale.

JE VEUX EN SAVOIR PLUS...

La Cuisine réunionnaise

Bloc recetteNotre cuisine fait effectivement partie intégrante de notre patrimoine culturel. A l'image de la diversité et de la mixité dans la société réunionnaise, notre cuisine est plurielle. Elle est le résultat de toute notre histoire et continue sans aucun de doute de s'enrichir.

Indiennes, chinoises, africaines, françaises, européennes, les influences sont donc nombreuses. Les influences ne sont pas que liées à nos diverses origines. Elles sont aussi liées à notre histoire, à notre isolement, aux difficultés d'approvisionnement de l'île à certaines périodes, à la pauvreté de nos ancêtres.

Il n'y aura par ailleurs probablement jamais de consensus sur la cuisine réunionnaise... il y a autant de façon de cuisiner qu'il y a de Réunionnais.

C'est toute cette richesse que nous souhaitons partager avec vous, ici, ou chez vous...

JE VEUX EN SAVOIR PLUS...

 
 
  • Modifier

Les religions à La Réunion

"Ici tous les pays portent des noms de saints, ce qui ne veut pas dire que je me porterais garant de la dévotion de leurs habitants". Cette boutade issue de Souvenirs de voyage publié par Paul EUDEL en 1894 illustre dèjà le caractère particulier de La Réunion des religions.

L'île de La Réunion comporte une majorité exceptionnelle de catholiques: plus de 90% de la population. Cependant, les statistiques et l'omniprésence du catholicisme, dans le paysage, comme dans la vie sociale, rendent partiellement compte d'une réalité beaucoup plus complexe.

Réligion officielle, le catholicisme a bénéficié dès les origines du peuplement d'un monopole qui n'a pas entraîné une véritable christianisation des esclaves. Il faut attendre l'abolition de l'esclavage, en 1848, pour que s'opère parmi les affranchis un mouvement spectaculaire d'adhésion au catholicisme. L'instauration d'un évéché semble alors inaugurer la construction d'une chrétienté conforme au modèle métropolitain. Mais la montée de l'anticléricanisme, l'attitude des élites, le refus des Indiens et la faiblesse du clergé local empêchent la réalisation du projet à la veille de la première Guerre Mondiale.

La restauration d'un climat de compréhension réciproque entre clergé et administration, la christianisation des engagés originaires de la Chine et surtout de l'Inde semblent enfin consacrer le triomphe de l'Eglise au XXè siècle. Pourtant depuis 1945 les mutations économiques, accélérées par la départementalisation, la forte influence du communisme et les attraits de la société de consommation ébranlent l'ordre ancien. La mise à jour d'une religion populaire vivante, le réveil de l'hindouisme et la vitalité de la petite communauté musulmane font éclater l'image de la chrétienté cléricale.
yodel incwheels marke